Pages

lundi 5 novembre 2012

People are people


 Hello !

Hier, il est revenu.
Le Froid. Qui soulève ton manteau, ton pull, le revers de ton pantalon et vient coller son museau de givre sur la peau.

Le petit salaud !

Du coup, j'ai ressorti  Etienne. Tu te souviens d'Etienne ? 
Tiens oui, je te mets le lien de présentation.

Etienne, trouvé l'an passé chez le Suédois.
Etienne, 100 % synthétique.

Hier; Etienne, mon homme et moi, on est allé voir Frankenweenie.
Peut-être en reparlerai-je, peut-être pas.
Juste pour dire que ça fait du bien de retrouver un Burton dépouillé, pur, vidé de ses couleurs acides qui te retournent le bide.
Le mien en tout cas.

Là, hier, j'ai pris Etienne en photo, pour la toile, pour la gloire !

Et ce matin, je retrouve ce commentaire, cette assertion brillante : "BEURK".
En capitales. Ben oui, s'agit de faire passer le message !

Je vais pas vous mentir, je suis inquiète pour l'état de la vision de la jeune signataire.
Je la soupçonne, engagée dans le combat anti-fourrure.

Que je respecte, de combat, tant que le soldat ne dévore pas de viande ou n'exhibe pas sacs et pompes en cuir en toute occasion. Sinon, faut quand même pas déconner, un peu de logique.
J'en porte pas moi-même, c'est pas mon délire le poil de bestiau. 
Mais je ne donne pas de leçons, je n'ai pas à en donner.

J'aime trop Buffalo Grill tu vois ? ^^

Donc, je la soupçonne d'avoir eu une vision terrifiante de moi, battant les bois sombres, ma Winchester sur l'épaule, afin de dénicher ma nouvelle victime. Mouahahaha !

Ou alors, car comme tu l'as lu, ce "BEURK" était parfaitement dépouillé, c'est ma tête qui lui revenait pas ?
Mon chapeau ?
Le mur beige du ciné, derrière moi ?

Comment savoir ?!

Comme c'est dans notre droit de ne pas se faire emmerder, et que je n'avais pas plus d'explications sur le sens de la vie touça touça, j'ai supprimé le "BEURK".

Parce que ce matin, j'étais (je suis) de bonne humeur.
Et que donc, j'avais pas envie de me laisser emmerder.

Comme je n'ai pas envie de me laisser emmerder par cette bêtes à têtes multiples qu'est l'Anonyme.

Je sais pas vous, mais moi, ça m'a jamais trop excité de laisser un petit tacle en mode Zorro.
Ca veut pas dire que j'aime tout ce que je croise par delà la toile, et ce, même chez les copines.

Mais ça m'apporterait rien, je me sentirais pas mieux. Par contre, je me sentirais pas fière.
Parce que oui, c'est un peu minable, un peu con, un peu stérile.
Que quand t'as plus 15 ans, t'as passé l'âge.

Et que ma liberté à moi, ici, c'est de pas me laisser emmerder.

See U !



This Outfit : 
Tout/everything : vintage 
Boots : New Look 
Collier/necklace : New Look