Pages

mercredi 12 octobre 2011

Books, records, films, these things matter...



Hello !

Une fois n'est pas coutume, je vais me regarder le nombril. Comme je me l'avoue, c'est un peu le début de la guérison, non ?

Aujourd'hui, petit Top 5 de mes bouquins favoris. Parce que ces choses-là comptent.

Première chose : je suis une indécrottable du bon vieux papier, cette vieille branche en voie de perdition.

On ne me fera jamais lire un bon bouquin sur un Kindle. Ou alors un super torchon honteux. Ce serait tout ce qu'il mériterait le bougre.

Non, moi j'aime le papier. Si possible jauni et qui pue le vieux, le grenier, qui sent le temps quoi.

Trêve de bavardages, here come the winners !

Hello !

If you have seen "High Fidelity", my title is not that obscure for you.

And yeah these things matter. Well books do, cause today it's the "What are Lady Moriarty's favorite books"'s day.

First, I don't use this Kindle thing. And I don't talk about the Ipad.

Reading a book is a ritual for me, and this good old paper is a part of it.

If the paper is very old and got this delicious smell (my man says it stinks, but who cares) : PERFECTION.

Here comme the winners !






1 . Carmilla de Sheridan le Fanu.

On pourrait dire "malin qui comme Le Fanu...", tant le type (qui a donné naissance à cette histoire bien avant le Dracula de Stoker) a réussi à contourner la censure en drapant son histoire sulfureuse de gothique et d'horreur.

Car pour l'époque, ces deux jeunes filles échangeant des étreintes amicales fortement douteuses (l'une étant tout de même morte depuis perpet'), c'était très shoking.

Mais il faut voir le désespoir de cette pauvre Carmilla - monstrueuse créature en mal d'amour - décrit avec brio, pour tomber direct sous le charme de ce petit monument de littérature gothique.

2 : Han d'Islande de Victor Hugo.

Pour moi, Victor Hugo, c'est le tronpa.
Y'a pas au-dessus, ça n'existe pas au-dessus de Hugo. On a jamais vu et on verra jamais.

Na.

Ado, je voulais être écrivain, mais je me suis dit qu'avant il y avait eu Victor et que donc, toute chose que je pouvais tracer sur le papier ne serait que totale médiocrité.

"Si tu n'as pas de génie, abstiens-toi", disait l'autre.

Je te fais même pas le résumé du bouquin qui est tellement un chef-d'oeuvre que tu pourrais avoir envie de t'acheter un cahier pour y noter une flopée de ces phrases ciselée aux petits oignons (histoire vécue).

Fais-moi confiance, lève-toi et lis.

3 : Minuit dans le jardin du Bien et du Mal de John Berendt

Non petit, n'aies pas peur. Oui ce livre est un peu gros. Oui, il est sublime.

Tu veux voir du pays mais tu n'as pas une thune ? Prends la main de Johnny et fais un tour à Savannah, Georgie, avec lui.

Déjà un nom pareil pour une ville, c'est un miracle. Ensuite, si tu te prends pas d'amour pour la "jolie femme au visage sale" qu'elle est, ben mazette de mazout, je serais perplexe.

Enfin, il y est question de Johnny Mercer, de jazz, de crime et de vaudou. Si ça c'est pas mieux qu'un programme de tour operator...

4 : Une Vieille Maîtresse de Barbey d'Aurevilly

Comment te dire, l'homme était très catholique et tenait par ce brûlot (appelons un chat un chat) à dénoncer la luxure et la perte de l'innocence.

Raté, le bouquin est sulfureux et romantique (dans le sens original du terme, pas dans le sens Love Actually) à souhait.

C'est délicieux et tu me diras des nouvelles de la scène de la cabane quand tu l'auras lu. Grand vertige pour ma part.


5 (ex aequo) : L'intégrale James Ellroy + l'intégrale Dennis Lehane.

Lecteur, si tu crois que la société c'est rien qu'une chienne, tu pourrais bien te faire deux supers potes.

Parce que ces deux auteurs-là sont blasés, revenus de tout et te peignent un monde, sous fond de meurtres atroces et de perversités en tout genre, qui sent bon le déclin.

Plus solaire qu'Ellroy, tu trouveras un peu d'espoir chez Lehane. Si ça c'est pas génial !

Si ils devaient en rester deux :

- Le Dahlia Noir de James Ellroy
- Ténèbres, prenez-moi la main de Dennis Lehane

1 : "Carmilla" by Sheridan Le Fanu.

Remember Dracula ? Of course. Well, there would have been no Dracula without this Carmilla.

The story is actually perfect and pretty much sexy. Even your boyfriend will appreciate it, cause you know how men are on the "girl on girl" thing (well "girl on girl" IN the nineteenth century).

2 : "Han d'Islande" by Victor Hugo.

Ok people, you know what ? Victor Hugo is the boss of the french litterature. ZE boss (that's the way we say "the" in France, so sorry).

It's the cherry on the top.

And to sum up this book would be a crime, cause you just HAVE to read it : it's by Victor "F***ing" Hugo !


3 : "Midnight in the garden of Good and Evil" by John Berendt.

American people, in my opinion, you're lucky for having a city like Savannah.

But after reading this book, it's like I know it a little bit.
One day, I would buy my ticket and come to Savannah and meet Lady Chablis.

Hell yeah !

4 : "Une vieille maîtresse" by Barbey d'Aurevilly.

Don't know if there is a translation of this book in english or any foreign language.

For your own good, I really hope so.

It's an amazing story about lust, the lost of innocence, love and hate...

Well, some good stuff.

5 : Everyhting by Dennis Lehane and James Ellroy.

Just get up and buy anything by these two great guys right now, if you haven't done it yet.

Oh yeah, that's an order.

See U !









This Outfit :
Manteau/coat : chîné/thrifted
Chemise/shirt : chînée (Etsy)
Skinny jeans : Asos (vieux comme le monde)
Chaussures : JB Martin, réédition années 70